Stage Mont-Blanc : les clés de la réussite !

Le sommet du Mont-Blanc - du rêve à la réalité.

Emblématique, incontournable, mondialement connu...

Vous l'avez compris, il faut absolument aller là-haut, à 4810 mètres !

 

Les raisons sont propres à chacun, mais le plus important est de pouvoir enfin fouler la cime et surtout d'apprécier cette ascension extraordinaire !

Pour parvenir à ce moment exceptionnel, il est important de bien se préparer.

Nous vous proposons ici d'utiliser la voie normale qui reste la plus accessible.

 

Ces 2 formules ci-dessous, minimum mais aussi indispensables, garantissent en quelques jours une réelle et grande chance de succès.

Venez nous rejoindre, le sommet n'est plus très loin !

* Formule 3 jours :

- 1 journée de préparation en altitude

- 2 jours d'ascension Mont-Blanc avec 1 nuit en refuge, voie normale.

 

Journée de préparation en altitude : révision du matériel, apprentissage du milieu et des techniques de sécurité, présentation de différents systèmes d'encordement, entrainement à la marche en altitude, conseils.

 

Deux jours pour l'ascension du Mont-Blanc avec nuitée en refuge :

jour 1 : depuis le Nid d'Aigle, montée jusqu'au refuge du Gouter.

Pause déjeuner possible au refuge de Tête Rousse.

Repos, dîner et courte nuit au refuge du Gouter.

jour 2 : petit déjeuner en seconde partie de nuit, départ du refuge dès que possible. Montée au Col du Dôme du Gouter et l'Abri Vallot.

Partie finale sur l'arête des Bosses et sommet.

Retour. 

* Formule 4 jours :

- 1 journée d'entrainement en école de glace.

- 1 journée de préparation en altitude

- 2 jours d'ascension Mont-Blanc avec 1 nuit en refuge, voie normale.

 
Journée d'entrainement en école de glace : présentation du matériel, apprentissage sur glacier du cramponnage, des diverses techniques de montée, descente, traversée avec ou sans piolet.

 

Journée de préparation en altitude : révision du matériel, apprentissage du milieu et des techniques de sécurité, présentation de différents systèmes d'encordement, entrainement à la marche en altitude, conseils.

 

Deux jours pour l'ascension du Mont-Blanc avec nuitée en refuge :

jour 1 - depuis le Nid d'Aigle, montée jusqu'au Refuge du Gouter.

Pause déjeuner possible au refuge de Tête Rousse.

Repos, dîner et courte nuit au refuge du Gouter, à 3835 mètres.

 

Le refuge du Gouter - Photo Le Dauphinée libéré
Le refuge du Gouter - Photo Le Dauphinée libéré

 

Jour 2 : Petit déjeuner en seconde partie de nuit, départ du refuge dès que possible. Montée au Col du Dôme du Gouter et l'Abri Vallot.

Partie finale sur l'arête des Bosses et sommet.

Retour.

Le Mont-Blanc. A droite, Abri Vallot et Arête des Bosses
Le Mont-Blanc. A droite, Abri Vallot et Arête des Bosses