Cascade de glace

Qui mieux qu'un passionné peut parler de ce qui lui tient à coeur.

Christophe Ducroz, président du Bureau, nous parle de la cascade.

 

La Cascade de Glace?

Deux adjectifs me viennent à l’esprit pour la définir : variée et éphémère.

 

"Variée" tout d’abord dans les différentes formes et structures :

tuyaux d’orgues, tubes, colonnes, chandelles, cigares, pétales, choux-fleurs, méduses, meringues, sorbets, grands murs… Loin d'être homogène!

Au fil des jours les cascades évoluent. Les combinaisons internes de la matière "glace" se modifient et se renouvellent sans cesse.

Un cocktail où l'aspect et le relief sont souvent surprenants!

Variée ensuite dans les couleurs et teintes de la glace : une palette qui va du blanc cristallin au bleu le plus profond, avec, entre ces deux extrêmes, toute une gamme de nuances, de pastels. Ou bien parfois un vrai miroir!

Variée enfin dans le style d’escalade : toujours s’adapter, improviser en permanence, suivre au mieux le chemin de glace, s’engager moralement...

Une même cascade tout juste gravie sera encore différente l'instant d'après.

Une escalade passionnante, exigeante et pas du tout monotone!

Ces dernières années, l'évolution du matériel technique, plus performant, permet de grimper avec une gestuelle libérée, et beaucoup plus de confort.

Broches, piolets et crampons sont aujourd'hui spécifiques à cette activité.

 

Le second adjectif est "éphémère".

Oui, il est parfois possible de grimper sur glace là où il n’existe rien!

Grimper là où le rêve et l’imagination alliés à l'eau, au froid rendent l'ascension possible. Une alchimie savante et bien secrète...

Puis plus tard, tout disparaîtra bientôt sous les assauts de la chaleur.

Quand on repense à ces fantastiques escalades, on reste parfois pensif...

 

C’est une activité extraordinaire, magique, mais aussi et surtout de l’alpinisme hivernal, avec ses dangers et ses contraintes, où chaque ascension mérite prudence, réflexion et humilité.

 

Bonne glace !

 

CASCADE DE GLACE - à partir de 110 €/pers. la journée
Demi-journée: 180 €
Journée: 330 €
A diviser par le nombre de participants - selon objectif.

Matériel partiellement fourni.

                            

ICEFALL CLIMBING - from 110 €/pers. the day

Half day: 180 €
Full day: 330 €
To be divided by number of participants - according to objective.

Technical material partly provided.

Christophe Ducroz sur "Il Candelabro del Coyote", Cogne, Italie
Christophe Ducroz sur "Il Candelabro del Coyote", Cogne, Italie
Patrick Gabarrou dans " Lillaz Gully", Cogne, Italie
Patrick Gabarrou dans " Lillaz Gully", Cogne, Italie
Photo: C.Gardien
C.Ducroz, Grand Val, Cogne, Italie